Le blog de ressources sur l'actuariat et l'assurance vie en Afrique subsaharienne.

Actuariat - Afrique

February 2011

CIMA [2011], Note sur la confection des nouvelles tables de mortalité

Aymric Kamega  February 27 2011 04:37:17 PM
Lors de la 35ème AGA de la FANAF qui vient de se terminer à Dakar, une table ronde s'est tenue sur la confection des nouvelles tables de mortalité. La note rédigée dans ce contexte par la CIMA est reprise dans le document ci-joint (de manière générale tous les documents publiés dans le cadre de cette AGA sont disponibles sur le site de la FANAF).

Cette note a pour objet de "décrire le processus de construction ayant abouti à ces nouvelles tables de mortalité et de présenter les principales caractéristiques de ces tables. Elle s'articule autour des points suivants : la sélection du cabinet d'actuariat, le processus de construction des tables de mortalité, la présentation des nouvelles tables de mortalité, l'étude d'impact des nouvelles tables de mortalité sur l'exploitation des compagnies d'assurances vie."


"Au total, les travaux ont abouti à trois paires de tables à savoir : les tables UEMOA H et UEMOA F, CEMAC H et CEMAC F, CIMA H et CIMA F."
En pratique toutefois, "la table CIMA H sera utilisée pour la tarification des garanties en cas de décès et la table CIMA F sera utilisée pour la tarification des contrats en cas de vie" (sous réserve de l'adoption des tables par le Conseil des Ministres de la CIMA).

Sur ces bases, il ressort des études menées par la CIMA que les nouvelles tables influent sensiblement sur la tarification et le provisionnement des contrats en cas de décès (baisse d'environ 10 %) et des contrats de rentes viagères (hausse d'environ 10 %). L'impact sur les contrats mixtes est négligeable.