Retour à l'accueil Page précédente Références techniques Chercher un article Chercher un mémoire Envoyer cette page

Cursus ERM


Cette page contient les supports des interventions réalisées dans le cadre du cursus ERM de l'Institut des Actuaires.

1- Utilisation des concepts de la finance de marché dans un contexte d'assurance ("valeur économique")

L'objectif de cette séance est de décrire comment le cadre de valorisation pare arbitrage développé puis le milieu des années 1970 en finance de marché est utilisé dans la construction de bilan en "valeur économique".

Ces rappels de finance s'appuient sur les éléments suivants :

- un rappel sur la notion d'absence d'opportunité d'arbitrage et son utilisation en finance (support et présentation)


- quelques rappels sur les taux d'intérêt et sur les modèles de taux utilisable dans un cadre S2 (support).
- une discussion sur le rôle des générateurs de scénarios économiques en assurance et leurs propriétés (présentation) ;

Le comportement des taux ZC simulés dans le cadre du modèle de Vasicek généralisé est analysé dans cette application, qui compare les estimateurs empiriques de l'espérance et de la variance des log des taux ZC à un an et 20 ans à leurs valeurs théoriques.

Enfin, la mise en oeuvre d'un GSE avec le logiciel R est proposée pour les modèles d'Alhgrim et de Brennan et Xia.

Références

BONNIN F., COMBES F., PLANCHET F., TAMMAR M. [2015] « Un modèle de projection pour des contrats de retraite dans le cadre de l’ORSA », Bulletin Français d’Actuariat, vol. 14, n°28.

BONNIN F., PLANCHET F., JUILLARD M. [2010] « Applications de techniques stochastiques pour l'analyse prospective de l'impact comptable du risque de taux. », Bulletin Français d’Actuariat, vol. 11, n°21.

CAJA A., PLANCHET F. [2010] « La mesure du prix de marché du risque : quels outils pour une utilisation dans les modèles en assurance ? », Assurances et gestion des risques, Vol.78 (3/4)

2- Assurances de personne : un cadre de modélisation Solvabilité 2

L’objet de cette présentation de décrire une approche basée sur l’utilisation de formules analytiques afin de fournir une alternative à la simulation dans les simulations dans le cadre de la construction d’un modèle interne partiel en assurance de personnes. On montre qu’en utilisant au mieux les proxies proposés par l'EIOPA, on peut aboutir à un calcul explicite du SCR et de la marge pour risque en utilisant avec parcimonie le recours à la simulation (support).

Références

PLANCHET F., GUIBERT Q., JUILLARD M. [2010] « Un cadre de référence pour un modèle interne partiel en assurance de personnes », Bulletin Français d'Actuariat, vol. 10, n°20.