Développement d'un générateur de scénarii économiques au sein d'une compagnie d'assurance-vie

Page précédente
Faire suivre ce document

Domaine(s)Mémoire
formation(s)ISFA () / resp.: / intervenant:
Show details for Informations sur les documentsInformations sur les documents
Hide details for Informations sur les documentsInformations sur les documents

Type de document Mémoires
sociétéLE CONSERVATEUR
Auteur(s) GAUTHIER T.
Numéro
Date de référence 11/21/2011


Résumé

Dans le domaine assurantiel, la mise en place de la réforme Solvabilité II démocratise le développement de modèles prospectifs. En effet, du fait de l’inversion du cycle de production, seule une vision à long terme des engagements et de la performance des actifs permet d’approcher la rentabilité d’un produit. Les modèles prospectifs consistent essentiellement à projeter les cash-flows futurs et les interactions actifpassif. Ces modèles tiennent compte du caractère incertain des flux et des interdépendances entre les risques. Compte tenu de la complexité des calculs, les études déterministes se voient progressivement remplacées par des modèles stochastiques plus sophistiqués. C’est pourquoi l’utilisation de scénarii d’actifs stochastiques, données essentielles au modèle, est aujourd’hui indispensable dans les référentiels Solvabilité II et MCEV. Nous nous sommes intéressés ici au développement d’un Générateur de Scénarii Economiques (ESG) permettant de fournir les scénarii d’actifs nécessaires aux calculs du Best Estimate et des charges en capital règlementaires (i), mais aussi de remplacer les études ALM jusqu’alors déterministes par des modèles stochastiques reflétant les évolutions historiques des indices et taux considérés (ii). Tout au long de ce mémoire, nous présentons le cadre prudentiel dans lequel s’inscrit ce projet, puis les différentes approches que nous avons retenues, des hypothèses aux tests de validation des scénarii, en passant par les méthodologies de calibrage et les techniques de simulation. Enfin, ce mémoire a vocation à présenter de manière pragmatique l’intérêt, pour une compagnie d’assurance vie de taille moyenne, de développer son propre ESG, les problématiques qu’un tel projet peut soulever et les démarches que nous avons eu au Conservateur.

Abstract

In the world of insurance, the reform Solvency II democratizes the development of long-term models. Indeed, due to the reversal of the production cycle, the performance of a product can only be approached throughout a long-term vision of commitments and assets performance. Long-term simulation consists mainly in forecasting the future cash flows and assets-liabilities correlations. The model will not only have to take into account the uncertain character of amounts and dates of the future treasury flows, but also interdependences between risks. Considering the mathematical complexity of these required methods, determinist studies are disappearing to be progressively replaced by more sophisticated stochastic models. This is the reason why the use of asset scenarios seems to be necessary in the universes of Solvency II and MCEV. Although, this memo deals with the development of an Economic Scenarios Generator (ESG) which enables to provide the assets scenarios necessary to determine the Best Estimate and Solvency Capital Requirement (i), but also to replace deterministic ALM studies with sophisticated models reflecting the historical values of considered indicators and rates (ii). Throughout this memo, we will first introduce the context of this study, then we will expose the different approaches that must be taken into account, from hypotheses to statistical tests on scenarios, and considering the calibration and simulation methods. Finally, this memo proposes a pragmatic way to develop an ESG in a medium size life insurance company, and the main problems we can be confronted.

Mémoire complet

>Memoire_TGauthier_soutenance 21-11.pdf

Lien permament : http://www.ressources-actuarielles.net/C12574E200674F5B/0/AF21576D586453E1C12579400059AD4B