Retour à l'accueil Page précédente
Présentation d'un mémoire ou d'un article
Cours Ensemble des cours
Nature du document Document de référence
SourceISFA
Auteur(s) PLANCHET F.
Date de référence 08/24/2016

Cette fiche propose quelques règles de présentation d'un mémoire ou d'un article destinées à en faciliter la lecture.

Pour ce qui concerne les mémoires dans le cadre de l'obtention du titre d'actuaire, vous pouvez également consulter:

- les instructions officielles de l'ISFA ;

- les recommandations de l'Institut des Actuaires ;

- la page de garde.à utiliser.

1- Utilisation de la bibliographie

Le principe de fonctionnement de la bibliographie est le suivant :

- Une référence dans la bibliographie se présente comme ça

DEELSTRA G., JANSSEN J. [1998] « Interaction Between Asset Liability Management and Risk Theory », Applied Stochastic Models and Data Analysis, vol. 14, 295-307.

et le renvoi à cette référence dans le texte s'écrit DEELSTRA et JANSSEN [1998] ; lorsqu'il y a trois auteurs ou plus on utilise NOM1 et al. [AAAA].

- D'une manière générale la bibliographie est utilisée pour référencer les articles, mémoires, études, etc. utilisées dans le corps du texte pour justifier des assertions, des chiffres, des résultats présentés sans démonstration, etc. Il est inutile de distinguer les documents par nature, les références doivent être rangées par ordre alphabétique d'auteur sans numéro.
- Dans le cas d'un mémoire, il ne faut pas mentionner en bibliographie les supports des cours suivis pendant la scolarité.

2- Règles générales

- les mots étrangers (spread, best estimate, etc.) sont mis en italique ;
- lorsque le document est rédigé en français, l'équivalent français d'une expression anglo-saxonne doit lui être préféré ;
- les tableaux et figures doivent être numérotés et avoir un titre ;
- insérer une table des figures à la fin du document ;
- justifier le texte ;
- utiliser la virgule comme séparateur décimal ;
- ne pas encadrer les graphiques ;
- préciser les notations utilisées ;
- les signes de ponctuation double et les sigles (;, %, €, etc.) sont précédés d'un espace insécable (Maj+Ctrl+Espace dans Word) ;
- utiliser au plus 3 niveaux de titre.

3- Présentation des équations

- les équations doivent être écrites avec un éditeur d'équations ;
- dans l'éditeur d'équation il faut utiliser l'objet parenthèses "()" et pas les parenthèses du clavier ;
- ne pas encadrer les équations ;
- Pour les utilisateur de MathType, voici un exemple de feuille de style : style.eqp.
- Il existe par ailleurs des outils pour insérer des formules Latex proprement dans Word, par exemple : http://www.cuk.ch/articles/2080.

4- Utilisation de Word

Lorsque le document est présenté avec le logiciel Word, la mise en forme du texte (paragraphes, titres, numérotations, etc.) doit être effectuée en utilisant les styles, qui permettent de contrôler simplement la présentation. Leur utilisation est décrite ici :

http://office.microsoft.com/fr-fr/word-help/principes-de-base-des-styles-dans-word-HA102647012.aspx

5- Utilisation de LateX (par C. Dutang)

LateX est un système de composition de documents (https://fr.wikipedia.org/wiki/LaTeX). Il est disponible sur toutes les plates-formes

- Linux, distribué via teTex (http://www.tug.org/teTeX/) avec emacs comme éditeur,
- Mac OS X, distribué via Texlive (http://www.tug.org/texlive/) avec TexShop comme éditeur,
- Windows, distribué via MikTex (http://miktex.org/) avec TexnicCenter comme éditeur.

Le wikibook LateX (https://fr.wikibooks.org/wiki/LaTeX) est la ressource principale pour appendre latex.

Pour rédiger un mémoire, un template est disponible ici http://dutangc.free.fr/pub/computer/memoireTemplate-src.zip

Enfin, il existe des outils de connexion de PPT à LateX :http://users.ecs.soton.ac.uk/srg/softwaretools/presentation/TeX4PPT/